Formation

Bachelor et Titre d'Oenologue

 

Au niveau national

Seul le diplôme Bachelor of Sciences in Oenologie, qui remplace successivement "ingénieur HES en oenologie" et "ingénieur ETS en viticulture et oenologie" donne droit au titre d'Oenologue. Voir l'article sur la protection des titres d'ingénieurs. Le titre d'Oenologue est défini par l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV). La Suisse a adhéré aux accords de l'OIV en 1935.
 
Depuis 1998, l'Ecole d'Ingénieurs de Changins est intégrée au réseau des Hautes Ecoles Spécialisées de Suisse Orientale HES-SO. Les premières volées " d'Oenologues HES " ont été promues en 2002 dans les écoles d'Ingénieurs de Changins et de Wädenswil (volée 1998-2002). Dès 2003, le centre national de formation des Oenologues est à Changins.
 
Des accords avec l'Allemagne ont été signés le 16 avril 2002. Ils reconnaissent l'équivalence du titre HES. Un accord a été signé le 7 décembre 2000 avec l'Italie. Des négociations sont en cours avec la France. Aucun accord n'est en vigueur avec les Etats Unis. Les dernières négociations datent de 1991 et une nouvelle classification des filières suite à l'octroi de diplôme HES depuis 2000 doit être demandée.
 
En outre, il est possible d'obtenir un document complémentaire au diplôme (Diploma Supplement), établi dans la langue d'enseignement et en anglais qui renseigne, de manière standardisée, sur le contenu des études suivies et sur les qualifications universitaires et professionnelles acquises.
 

Au niveau international

Cinq résolutions concernant les formations des professionnels du vin ont été votées en assemblée générale de l'OIV en juillet 2004 à Vienne. Elles confirment les connaissances très complètes que doit posséder l'Oenologue, soit la totalité des compétences requises pour les différentes formations diplômantes des professionnels du vin.

 

Compétences requises pour les formations diplômantes des professionnels du vin.

Niveau de base pour les formations diplômantes des professionnels impliqués dans l'élaboration des produits dérivés du raisin.

 

 

Niveau de base pour les formations diplômantes des professionnels impliqués dans les pratiques oenologiques.

 

 

Niveau de base pour les formations diplômantes des professionnels impliqués dans le contrôle de la qualité du produit final et de processus d'élaboration.

 

Niveau de base pour les formations diplômantes des professionnels impliqués dans l'interprétation des résultats d'analyse.

 

Les autres résolutions de l'O.I.V. concernant la formation, la fonction et le titre d'oenologue:

 

La résolution 2/1992 confirme la définition internationale du titre et de la fonction de l'oenologue telle qu'elle a été adoptée dans la résolution 7/1976.
La résolution 2/1991 décrit sur 20 pages la formation de l'oenologue. Elle précise que les diplômes doivent être délivrés par des établissement de niveau universitaire.
La résolution 1/1989 officialise le groupe "formation des oenologues" qui devient un groupe d'experts de l'Organisation Internationale de la vigne et du vin.
La résolution 7/1976 approuve la définition internationale du titre et de la fonction de l'oenologue proposée par le groupe d'experts, conformément à la résolution 10/1975.
La résolution 10/1975 demande la création d'un groupe d'experts qui, en liaison avec l'UIOE, doit établir le programme des études de la formation de l'oenologue à l'échelle mondiale.

 

 
 
 
 
Votre produit a été ajouté au caddie